POST

Le bonheur est dans le présent

19/09/2018

 

La Pleine Conscience, une méditation laïque

La Pleine Conscience, aussi connue sous le nom de "Mindfulness", est la technique de méditation qui monte. La méditation Pleine Conscience est un univers très vaste souvent teinté de spiritualité et de religion. Ce qui caractérise la Pleine Conscience, c’est son approche laïque, codifiée et validée par des études scientifiques. C’est en quelques sortes le "noyau central" de toutes les techniques de méditation. Il s’agit de s’entraîner à poser son esprit dans l’instant présent (le corps, le bruit…) et non dans le virtuel de ses pensées, d’arrêter un instant sa course pour prendre conscience de ce qui se passe en soi et hors de soi, ne pas être dans l’anticipation (projets, difficultés) ni dans la rumination (échecs etc.), que celle-ci soit dirigée vers le futur ou le passé. La méditation Pleine Conscience » a été codifiée il y a près de 30 ans par le biologique américain Jon Kabat-Zinn, version laïque d’une approche religieuse : la méditation boud­dhiste.

 

 

Pr Christophe André, psychiatre à Sainte Anne (Paris) et l’un de ceux qui ont introduit la Pleine Conscience en France : « La méditation Pleine Conscience est une clé du bien-être et du bonheur. Souvent, nous nous infligeons nous-même une part importante de nos souffrances, nous majorons nos difficultés, plongés dans le virtuel de nos inquiétudes et nos planifications. Revenir dans le présent nous confronte aux seules difficultés et non pas à nos interprétations de ces difficultés, mais aussi nous fait prendre conscience des belles choses de notre vie. Le nom exact est Mindfulness-Based Stress Reduction (MBSR) (“Réduction du stress par la pleine conscience”).

 

 

La Pleine Conscience, validée contre la dépression et l’anxiété

On compte aujourd’hui des dizaines d’études scientifiques sur l’utilisation thérapeutique de la méditation Pleine Conscience, toutes positives. En psychiatrie, ses indications les plus solides sont dans la prévention des rechutes de dépression et d’anxiété (1). La Pleine Conscience a aussi été validée dans la prise en charge de certains états dépressifs ou anxieux, en complément à la psychothérapie d'approche cognitive-comportementale et aux médicaments (2).

Avec des preuves -moins robustes que dans le syndrome anxio-dépressif- la Pleine Conscience est aussi employée dans la prévention des rechutes aux addictions (alcool, tabac, drogues) par l’apprentissage du contrôle des impulsions à consommer des substances.

Dans la maladie bipolaire, la schizophrénie, les troubles de la personnalité, les études sont pour l’instant au stade exploratoire.

Pr André : « Au même titre que l’exercice physique est bénéfique pour tout un chacun, la Pleine Conscience est un outil de santé psychologique : pour la stabilité émotionnelle et pour mieux contrôler les impulsions ».

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Méditation de la pleine conscience